En route vers une première diplomation !

16 février 2017




Shawinigan, le 15 février 2016 – En 2012, le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan acceptait la mission de bâtir une génération de diplômés en incorporant à ses activités le programme de persévérance scolaire pancanadien Passeport pour ma réussite. Cinq ans plus tard, l’organisme est en route vers une première diplomation et accompagne avec succès près de 330 élèves de niveau secondaire. Le Carrefour a voulu profiter des Journées de la persévérance scolaire pour mettre en lumière le parcours inspirant de certains élèves et dévoiler ses premiers résultats. 

 

Lorsque l’on regarde Sandra Di Francesco sourire et parler avec passion de ses futures études en électro-physiologie médicale, on ne se doute pas de tout le chemin parcouru et de la persévérance requise par la jeune femme pour passer à travers ses études secondaires. « Quand je suis entrée à l’école secondaire, je ne pensais pas me rendre jusqu’au bout. Je n’aimais pas l’école, je m’absentais souvent et je ne voyais pas de raisons de me forcer à travailler. Passeport m’a aidée à croire en moi, à définir un projet d’avenir et à persévérer lorsque je voulais tout abandonner. Bientôt, je serai la première de ma famille à obtenir mon diplôme d’études secondaires et à débuter des études collégiales. »

 

Établi dans des secteurs de Shawinigan et Grand-Mère où le taux de décrochage scolaire atteignait près de 40% en 2007, le programme Passeport pour ma réussite a pour vision de briser le cycle de la pauvreté grâce au pouvoir de l’éducation. Avec une quarantaine d’élèves de la première cohorte en voie d’obtenir leur diplôme d’études secondaires en cinq ans, le programme pourrait bien arriver à changer le visage de la communauté, comme l’explique sa directrice, Caroline Duranleau : « Rare sont les programmes comme le nôtre qui ont la chance de pouvoir travailler à long terme avec les élèves dans une approche préventive et systémique. Nous recevons les élèves dès leur entrée au secondaire et leur offrons du soutien académique, des activités de développement social et professionnel, un accompagnement personnalisé ainsi qu’un soutien financier incluant une bourse d’études. Ce faisant, nous nous assurons de créer des facteurs de protection dans toutes les sphères de leur vie. Nous avons la chance de développer un lien très soutenu avec ces jeunes et leur famille, ce qui nous permet d’intervenir rapidement lorsque l’on sent qu’un élève est à risque. Bien sûr, toutes ces actions s’inscrivent en partenariat avec le milieu scolaire qui demeure le principal acteur de la scolarisation des élèves.» De fait, sur les 63 élèves de la première cohorte actifs au programme, 43 devraient être diplômés cette année, 15 poursuivent toujours leurs études secondaires et 5 sont présentement en démarche avec un autre des services du Carrefour jeunesse-emploi.

 

Le programme affiche aussi un taux de satisfaction exceptionnel avec 95% des parents qui disent que Passeport est important pour le cheminement scolaire de leur enfant et 98% des élèves qui sentent que le programme les supporte dans leur réussite. Antonie est un de ces élèves qui affirme que sans l’aide du programme, il ne serait pas rendu aussi loin : « Passeport, c’est un lieu de rencontre. Tous les intervenants sont gentils, ils sont là pour te donner de l’aide quand tu en as besoin et t’encourager quand ça va moins bien. Tranquillement, tu te rends compte que si tu y mets du tien, tu peux réussir. »

Selon la directrice générale du Carrefour jeunesse-emploi, Pascale Fraser, la force du programme réside dans sa capacité à s’adapter au profil de chaque jeune : « Nous sommes heureux lorsque les élèves peuvent traverser leur secondaire de la première à la cinquième année, mais la réalité de notre milieu c’est aussi de recevoir des jeunes qui vont reprendre une année, cheminer dans des parcours d’adaptation scolaire et parfois poursuivre leur parcours à l’éducation des adultes ou en emploi. Les autres programmes du Carrefour peuvent alors assurer une continuité de service pour le jeune qui se voient toujours proposer une alternative pour rester en action et atteindre ses objectifs scolaires et professionnels. »

Le Carrefour jeunesse-emploi a été choisi comme organisme porteur du projet après que Pathways to education/Passeport pour ma réussite Canada ait été mandaté par Rio Tinto pour implanter son programme à Shawinigan. Le programme Passeport pour ma réussite permet au Carrefour d’agir de manière préventive dès l’entrée au secondaire et d’accompagner chaque élève dans le développement de son plein potentiel. Un défi stimulant rendu possible grâce à la participation d’importants partenaires dont Rio Tinto, Passeport pour ma réussite Québec, la Commission scolaire de l’Énergie et la Ville de Shawinigan qui croient, tout comme l’équipe du Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan, qu’il est possible de bâtir une génération de diplômés 100% shawiniganaise.

 

 

- 30 -

 

Source :  Caroline Duranleau

Directrice du programme Passeport pour ma réussite

Tél. 819 537-3358 poste 234

Courriel : cduranleau@cjeshawinigan.org